1. Accueil
  2. Actualités
  3. FUSION : UN ECRAN DE FUMEE ?

FUSION : UN ECRAN DE FUMEE ?

FUSION CREDIT DU NORD / SOCIETE GENERALE : UN ECRAN DE FUMEE ?

Pourriez-vous nous donner une estimation du nombre d’emplois supprimés ?
Direction : euh, non nous n’avons pas encore chiffré !

Avez-vous une idée globale de la future organisation, notamment des régions ?
Direction : Euh ben non, nous ne savons pas à ce jour…

Pouvez-vous nous expliquer comment a été calculé le chiffre de 450 millions d’économies attendues ? Un business plan à nous présenter peut-être ?
Direction : ouh lala, vous en demandez trop : vous ne voulez pas qu’on soit transparents avec vous non plus ! 😁

Quelqu’un parmi nos dirigeants a-t-il la moindre information sur le sujet ?

Si on en croit ces réponses, on frise l’amateurisme !!!

Allons-nous de nouveau apprendre de la presse et des médias les informations que nous réclamons depuis septembre ?

Alors amateurs ou menteurs ?  

Le board SG a-t-il pris sa décision au doigt mouillé ? 
Nous ne pouvons imaginer qu’un projet de cette ampleur ait été initié sans ces informations !!!

Vos élus CFDT réclament ces informations depuis la 1ère réunion du CSEC sur la fusion. Sans cela comment rendre un avis motivé en avril ? Nous en sommes à la 3ème et toujours rien !
Nous n’avons d’ailleurs toujours pas eu de présentation du dossier par la direction en séance du CSEC.

Pourquoi cette omerta ?

 Les doutes sur la pertinence économique du projet que nous exprimons depuis le début ne sont toujours pas levés.

Pour obtenir ces informations primordiales, nous aurions aimé faire front ensemble avec nos camarades du SNB… mais une fois encore, nos efforts pour travailler ensemble ont été anéantis alors qu’un accord avait été trouvé… La confiance est hélas rompue.
Le SNB semble se contenter du discours actuel de la direction et marche main dans la main pour emmener l’entreprise au cimetière. Quel dommage pour les salariés du Crédit du Nord car seule une intersyndicale soudée aurait pu infléchir les positions de la direction.

La CFDT continue de réclamer haut et fort des garanties pour les salariés.
On ne peut plus se contenter du “ayez confiance !”

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×